Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 hurricane ≈ Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 11
Points : 32
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 21:19


Maxime Byrd.
Je suis le cavalier sans tête
Et je cherche un amour
Au travers des tempêtes
Moi, je cherche le jour
Moi, je cherche la flamme
Qui viendra m'éclairer l'âme. (D. Saez)

► âge. Vingt-trois années passées à se brûler les ailes. La jeunesse pas encore fanée.
► job/étude. L'apprentissage la journée. Connerie. Le droit parce que peut-être qu'ils pourront refaire les règles de ce monde. Serveuse la nuit. A gueuler sur les clients qui se pensent tout permis.
► naissance. Née quand le froid est déjà bien installé. De ces jours où la neige se fait tempête. New-York paralysée ce jour-là. Premier cri poussé une après-midi du 1er février.
► statut. Elle aime. Elle déteste. Entre les deux il n'y a qu'un pas. Pas qu'elle franchit en un claquement de doigt. Dernier amour laissé à New-York. C'était le premier amour. Celui qui fait mal. Qui éveille. Il était plus vieux. Marié. Relation voué à l'échec avant d'avoir commencé.
► classe sociale. Modeste. Elle a eu un peu d'argent de papa pour les études. Elle bosse. L'indépendance, son seul rêve.
► orientation sexuelle. Des dos griffés. Elle laisse toujours sa trace sur les hommes. Dans leur lit. Dans leur vie. Des formes féminines aussi. Pour leur douceur.

► groupe. Walk down the water.
► avatar.
Code:
[b][u]MAGDALENA ZALEJSKA[/u][/b] # max byrd.

Tes tics, manies. 1. Elle a rayé la musique de sa vie. La musique a séparé leur famille, elle a fait partir sa mère. Et elle a la rancune plutôt tenace. Jamais d'écouteur vissé sur les oreilles. Elle ne veut pas connaître les chanteurs à la mode. Elle ne veut pas penser aux souvenirs de ses mains caressant les cordes de sa guitare. 2. Elle fume. Trois ans déjà qu'elle se détruit les poumons. C'est p'être ça l'idée derrière, se détruire. Le pire c'est qu'elle en fume beaucoup trop. Plus que de la cigarette aussi, de l'herbe à la sortie des cours. Elle se sen voler après. Et dans les airs, les problèmes ne la suivent pas. 3. Elle ne fait pas les choses à moitié. Les meilleurs comme les pires. Pas de demi-mesure, seulement elle et ses sentiments 4. Elle peut aimer de la plus belle des façon et haïr de la plus forte des violences. 5. Max vit au jour le jour. Demain est un autre jour. Elle prévoit pas des plans sur la comète. Elle est la comète. 6. Née à New-York. Elle adore cette ville et ses lumières qui lui paraissent éternelles. 7. Une soeur incompréhensible. Un frère à l'opposé d'elle. Max les aime. Elle les aime à les serrer fort contre elle pendant de longue minute. Elle les aime à leur balancer des mots cinglants en pleine tête. 8. Elle s'est toujours sentie plus proche de sa mère. C'était Nico avec papa et leur symbiose aux sons des notes. C'était elle et sa mère. 9.  Papa, ancien étoile de la musique. Étoile qui a finit par éclaté. Max lui rejette la faute dessus. Il est l'unique responsable avec sa musique qu'il a fait passé avant eux. Il dérive maintenant Papa. L'inspiration qui ne vient plus. Elle lui en veut pour ça aussi. De ne pas avoir su relever la tête. L'électro-choc qu'elle a espéré quelques secondes quand la porte de l'entrée a laissé sortir sa mère. Elle y a cru oui. Deux ou trois secondes peut-être. Puis elle l'a vu à son regard que l'électro-choc il ne viendrait pas. Elle est devenue hystérique. La guitare qui finit par s'écraser. 10. Une nuit déjà passée au commissariat. Introduction dans une propriété privée. Ils étaient alcoolisés. La piscine était belle et les lumières éteintes. Jeunesse en mal qui frôle avec l'interdit. 11.  Max ne veut pas de passion. Rien à quoi elle puisse trop s'attacher. S'attacher la terrifie. Une personne. Un lieu. Un détail. Non, désormais elle se tient éloigner de tout. Parce qu'aimer trop quelque chose finit par causer notre perte, elle en est certaine. 12. Etudiante en commerce. Ce n'est pas ce qui lui plait. Elle passe plus de temps à sécher qu'à suivre les cours. Elle fait partie de ceux qui sont au fond de la salle, parce qu'ils doivent être là. Les cours l'ennuient.


derrière l'écran.
► ton pseudo/prénom. Noémie. ► pv, scénario, inventé ? pré-lien de @Nico Byrd► comment as-tu trouvé JoD ? Un admin qui s'appelle Newt Siffler ► et t'en penses quoi ? Coeur1  ► des trucs à ajouter/améliorer ?:  Coeur2

Bonjour Cute Je m'appelle Noémie  et ça fait quelques années que je fais du rp. J'ai commencé sur du Twilight  Mdr et maintenant me voici. J'étais pas fan du rpg city au début, ça me plait de plus en plus. J'arrive pas à me détacher du rp  Hawaii j'aime trop ça même si mes amis me prennent pour une folle je pense.


Dernière édition par Max Byrd le Mar 26 Sep - 16:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 11
Points : 32
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 21:19


tell me who you are

« Je ne peux pas rester Lou…Pas dans cette maison. Pas comme ça » Il ne lui avait rien demander Lou. Il se tenait juste là, debout, à la regarder faire sa valise. Elle sait qu’il ne dira rien pour la retenir. « Ça ne te fait rien peut-être mais moi si...» Les mots qui dépassent ses lèvres avec violence. Maman n’était plus là. Max était partie poursuivre ses rêves. Foutaise. Colère qui prend place dans son cœur. Elle n’est pas comme lui. Elle ne peut pas se taire, cacher ses émotions au fond de son esprit. Elle leur en veut à tous que le départ de sa mère ne les affecte pas comme elle. Que Max continue de croire en ses rêves de scène. Elle ne voit pas qu’elle va finir par se détruire aussi. Elle la déteste pour être partie. Elle a besoin d’elle là maintenant. Max le sait, malgré l’orage qu’est leur relation…Nico c’est la seule qui aurait pu la retenir. Y’a personne là alors elle se casse. « Comme maman. Comme Nico. Tu pars toi aussi. » Le regard qui se lève finalement vers ce frère. Les yeux brillants. On pourrait s’y perdre dans l’océan de ses orbites. Océan tumultueux. Paroles qui la blesse plus qu'elle ne le voudrait. Mais montrer ses faiblesses elle ne sait pas faire. Max ferme la valise d’un coup sec. « C’est décidé. » Rien de plus à ajouter. Un dernier regard pour son père. Une dernière étreinte et quelques mots de l'avertir quand elle arriverait pour son frère. Malédiction des femmes de la famille, elle passe la porte sans se retourner. Je m'en vais.

« Je vais pas t’attendre toute l’éternité. J’aurais autre chose à faire d’ici là. » Mots qui viennent briser le silence de la chambre. Mots prononcés par un enfant qui tient encore trop à son indépendance. Jeunesse virevoltante qui ne veut pas être enfermée. Max ne veut pas s’attacher à une relation. Elle le sait déjà que ça finira mal. Elle l’aime cet homme de New-York plus vieux qu’elle. Elle l’aime alors elle s’en détache. Terrifiée à l’idée qu’il prenne une trop grande place dans sa vie et qu’elle en oublie le reste. C’est dans ces gênes ce genre d’attachement destructeur.

« Maman…Tu me manques. Je t’aime. » Elle n’est plus tornade Max. La tête posée contre la vitre froide du taxi, elle relève la tête de son téléphone pour regarder les lampadaires défiler. Un simple message à sa mère alors que la maison approche. Maison. Ce n’est pas sa maison. Celle de son père et de Lou. Pas la sienne parce qu’il manque cette personne, celle qui les a laissé. Tournant le dos en un claquement de porte à ses enfants. Son mari. Sa vie. A la musique surtout, aux sons de la guitare qui lui ont été préférés.

Elle est revenue. Définitivement cette fois-ci. Pour sa famille murmure son cœur. New-York lui rappelle les souvenirs de sa mère. New-York a gardé cet homme qu’elle a aimé en sachant qu’il n’y avait aucun futur possible. Qu’on l’aime ou qu’on l’aime pas la famille c’est cette chose qui reste. Dont on ne peut jamais vraiment s’échapper. A laquelle on pense. Qu’on aime.
Avenir encore incertain. Elle préfère vivre au jour le jour. Sans se soucier du lendemain. C’est l’inconnu. Choix fait depuis longtemps de l’intrépidité. Ça la fait vivre. Ça l’éveille. La fait vibrer.



Dernière édition par Max Byrd le Mar 26 Sep - 15:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ The golden heart


Textos : 121
Points : 691
Date d'arrivée : 24/09/2017
Age : 23

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 21:23

CONTENTE QUE TU AIES SUIVI LE MOUVEMENT Love1

Bienvenue sur JOD V2 Brille

Bonne continuation pour ta fiche Coeur1 Coeur1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 21:24

Coeur2 Coeur2 Coeur2 Coeur2 Coeur2 Coeur2 Coeur2
du love Coeur2
j'suis super contente que tu nous ai rejoins ici Svp
(et j'ai hate toujours Héhé)
bienvenue par là I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 47
Points : 259
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 21:48

TROP BIEN. Du coup, t'as intérêt à finir ta fiche, parce que, chanceuse, j'te mets direct dans ma fiche de liens, allez hop 8) Love1

_________________
Un serment à l'eau,
deux paroles en l'air.
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 11
Points : 32
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Lun 25 Sep - 22:24

Merci tous les trois Excité Vous m'avez trop bien accueilli Hug1 et puis ce pré-lien Dead


Niamh: Excité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 62
Points : 287
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Mar 26 Sep - 16:00

Hey déjà bienvenue sur JoD 2 Love1

Et je vais laisser @Nico Byrd te valider Cute

_________________

unsecure child
Ils veulent ma mort comme celle de Jason Blossom Tu préfères mon fond quand ils préfèrent mes formes.Y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes J'erre dans la ville mais j'ai toi en tête Je me sens un peu comme une marionnette A long terme Tout est rose Mais c'est l'enfer Notre histoire est légendaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 66
Points : 68
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Mar 26 Sep - 18:19

Bienvenue parmi nous. Héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Mar 26 Sep - 19:41

Coffee & Cigarettes.
" Do, or do not. There is no "try". " - maître Yoda, we love you.

ohlalala Dead
j'ai adoré ta fiche, max est parfaite j'ai hâte de la voir en action Pervers
et ta plume est jolie tout plein Svp
encore merci de prendre ce pré lien Coeur2

Café et cigarette, c'est ce que je t'offre pour ta validation. Heureux ? Enfin, officiellement bienvenue sur JoD, en espérant que tu es prêt à arpenter les rues étroites d'Oro Valley. Coeur1 Toute façon, maintenant t'as plus le choix parce que JE TE VALIDE. En premier lieu, je te conseille d'aller créer ta fiche de liens pour te faire plein d'amis. I love you Et puis, parce que c'est obligatoire, je t'offre un tour gratuit vers la TO DREAM LIST, qu'on découvre c'que t'as dans ta jolie caboche. Yeah Et puis n'hésite pas à remplir ton profil, avec les liens vers tes fiches, que ce soit encore plus facile de te stalker. Pervers2

Petite surprise supplémentaire pour cette jolie fiche What a Face Tu as gagné des points ! Tu n'as plus qu'à aller les demander par ici.
Enfin, et pas des moindres, tu veux direct un lien pour le commencement sur ce forum et pour faciliter ton intégration ? What a Face Mais surtout, ne t'en prive pas, c'est juste ici que ça se passe. Coeur1
Enjoy ton passage chez nous darling, et à très vite dans Oro Valley. Cutie
Revenir en haut Aller en bas
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 11
Points : 32
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   Mar 26 Sep - 20:23

Coeur1 merci Balloncoeur cet accueil Svp vous Hearts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: hurricane ≈ Max   

Revenir en haut Aller en bas
 
hurricane ≈ Max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Trouvé] Flipper Hurricane & Surf'N Safari
» [DW] Hurricane Season
» Hawker Hurricane MKII , F-AZXR
» Hurricane de Williams.
» Adrénaline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jungle of dreams :: 

02. ALWAYS BE YOURSELF.

 :: Dry ice and strobe lights :: Vaguely happy people
-
Sauter vers: