Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Grande nouvelle. + Feat Faust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 8
Points : 37
Date d'arrivée : 26/09/2017

MessageSujet: Grande nouvelle. + Feat Faust.   Ven 29 Sep - 17:05

>Faust & Lena.


Ta semaine de cours est enfin terminée et tu n'as pensée qu'à une seule et unique chose toute la semaine, tu n'avais qu'une hâte, être ce vendredi soir. Tu allais enfin pouvoir le retrouver, tu allais pouvoir de nouveau te blottir contre lui et tout oublier. Tu en avais besoin, t'avais besoin de lui plus que tout au monde. Cet homme te complète tellement, il est ton tout. Clairement s'il te demandait de tout quitter pour le suivre, tu n'hésiterais pas une seule seconde. Certes tes amis ainsi que ton frère te manquerait terriblement mais à tes yeux, l'amour est plus fort que tout.
En rentrant de cours tu t'empresses de rejoindre ta chambre. Tu attrapes ton sac de sport et prend tout ce dont tu as besoin pour le weekend. Tu vas passer le weekend entier avec l'homme que tu aimes et tu ne peux qu'être la plus heureuse pour cette raison. Sa femme n'est pas là ce weekend et ça t'arrange vraiment. En effet, tu as appris cette semaine que tu attendais un heureux événement et donc ce weekend en amoureux est l'occasion rêvé pour toi de tout lui avouer, en espérant que sa réaction sera positive. Tu ne veux pas le perdre mais tu ne veux pas non plus perdre ce bébé donc s'il n'accepte pas du tout ta grossesse, tu auras du mal à faire un choix. Une fois ton sac fait, tu passes dans le salon où tu croises ton grand frère qui te demande bien entendu où est-ce que tu comptes passer ton weekend. Oh, je dors chez une amie tout le weekend, je serais de retour dimanche soir, je t'appelle si j'ai le moindre soucis, comme toujours ! Tu lui souris, tu sais très bien qu'il ne croit pas tellement à ce que t'es en train de te raconter mais il ne t'empêche pas pour autant de vivre ta vie et rien que pour ça, tu ne l'aimes que d'avantage.
En sortant de chez toi tu te diriges vers l'arrêt de bus, il ne tarde pas à arriver et tu t'assois sur un siège, musique dans les oreilles en attendant d'être arrivée à destination. Le temps de trajet n'est pas bien long, au bout d'un quart d'heure tu es déjà devant chez lui. Un sourire s'affiche sur ton visage lorsque tu vois la villa face à toi, t'es tellement bien lorsque t'es avec lui, c'est juste dingue. Tu te dépêches d'aller frapper à la porte et lorsqu'il ouvre cette dernière, tu n'hésites pas une seule seconde et tu lui sautes dans les bras. C'est toujours un immense bonheur de le retrouver, tu l'aimes tellement. Mon amour, je suis tellement heureuse.. Murmure-tu à son oreille avant de venir glisser tes lèvres sur les siennes pour l'embrasser avec douceur. Tu glisses une main dans ses cheveux, maintenant que tu la retrouvais tu n'as plus du tout envie de le quitter et tu comptes bien profiter de chaque secondes passés à ses côtés.

_________________
she just ran away
Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien, ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun ils étaient fous l’un de l’autre...  ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 28
Points : 68
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: Grande nouvelle. + Feat Faust.   Dim 1 Oct - 13:11

>Faust & Lena.


La journée était ordinaire, Faust restait à la maison pour tenter de composer une nouvelle musique. Vaste blague, il n'avait plus envie. Il avait envie de tout lâcher. Sa femme était là, elle ne cessait de le surveiller comme un môme de huit ans. Elle tentait de le séduire en même temps. Mais Faust ne ressentait plus rien. Il aurait voulu divorcer. Enfin, elle annonça son départ. Elle partait pour la semaine. Et Faust serait libre. Sans dire un mot, il se leva, indifférent et il partit dans la cuisine, se faire un sandwich. Puis quand il entendit la porte claquer, il retourna à son piano. Et il se mit à jouer. Un air mélancolique. Il était malheureux avec elle. Il était le prisonnier de son père, de sa femme et du piano. Et ce n'était pas Faust.

Il tenta de se concentrer sur le morceau qu'il devait composer pour un film. Et un autre visage vint s'installer en face de lui, un visage souriant. Lena. Il ne savait pas pourquoi il était tombé amoureux d'une lycéenne, pourquoi une fille aussi jeune. Il avait l'impression qu'il était lui même un lycéen, et il retrouvait un bonheur perdu depuis trop longtemps. Les heures défilèrent et il entendit alors frapper à la porte. Il se précipita jusqu'à l'entrée. Il savait très bien qui c'était. Celle qui faisait battre son coeur. Lena. Elle lui sauta dans les bras et l'embrassa. Et Faust retournait dans sa jeunesse pas si loin. Il s'éloignait du mal, de la pression. Et il l'embrassa doucement. Il la garderait pour toujours dans ses bras. Pourtant il a toujours l'impression d'être un monstre, parce qu'il était plus vieux. La réalité lui mettait un grande claque dans la figure.

Et elle lui parlait. Il aurait aimé lui parler aussi. Lui dire qu'il l'aimait mais il n'y arrivait plus. Les mots ne voulaient plus sortir. Alors il se contenta de sourire, pour lui montrer sa joie de la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Grande nouvelle. + Feat Faust.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» toute nouvelle passionnée des pullip
» Petite nouvelle sur pullip passion =$
» Se débarrasser d'une grande quantité de cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jungle of dreams :: 

04. ORO VALLEY MISS YOU.

 :: Weaver valley :: Villas
-
Sauter vers: