Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ils veulent ma mort comme celle de jason blossom (newt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 62
Points : 287
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: ils veulent ma mort comme celle de jason blossom (newt)   Lun 25 Sep - 17:05


newton cartwright.
lost my mind, lost my memories, so I'm fucked up.

► âge.25 ans, enfin à ce qu'il sait, parce qu'en fait personne n'en sait rien.
► job/étude. étudiant en littérature, parce que les livres l'intéressent, du moins, il le croit.
► naissance. Il ne sait plus grand chose, personne n'a jamais rien su.  Cependant il est né un 15 Aout 1992 à New York City.
► statut. Il est en couple avec un homme, un homme merveilleux qu'il aime, Milo.
► classe sociale. ni pauvre ni riche

► groupe. réponse ici.
► avatar. Matt Daddario.

tes tics, tes manies. Intelligent- Sociable- Chaleureux- Colérique-Anxieux-Introverti- Méfiant- Discret- Effacé- Sérieux-Droit- Manque de confiance en lui.
+ Il a peur de se regarder dans un miroir, car il ne sait pas d'où vient ses cicatrices. + Il est fou amoureux de son petit ami, mais il a l'impression de ne pas le connaître + Il aime beaucoup lire, de toute façon, il n'a pas le choix. + Quand il est en crise d'angoisse, il a l'impression d'étouffer, ou qu'il va mourir + Parfois il a mal partout, surtout aux jambes et aux bras. + Il a peur de tout, et se méfie beaucoup de tout et tout le monde + Il regarde souvent des films à la  télé, surtout les films d'horreur qui apaise son angoisse + Il peut partir pendant plusieurs heures voire une journée sans savoir ce qu'il a fait;  


derrière l'écran.
► ton pseudo/prénom. (a)maze runner/Pauline ► pv, scénario, inventé ? inventé ► comment as-tu trouvé JoD ?  par le projet sur bazzart ► et t'en penses quoi ?j'en suis fan  :dance: ► des trucs à ajouter/améliorer ?:    
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 62
Points : 287
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: ils veulent ma mort comme celle de jason blossom (newt)   Lun 25 Sep - 17:09


tell me who you are


Carry me home


" Lucius  j'ai peur..." cria Newt en regardant son frère jumeau. Deux être parfaitement identiques. L'un était plus téméraire que l'autre.  Mais les deux enfants venaient de se faire enlever. "Jory..." pleura le petit garçon. Et Lucius était là. Lucius le rassurait en lui disant que maman et papa les retrouverait. Mais les deux petits garçons n'avaient que 3 ans. Deux petits garçons en bleus. Disparus. Envolés. Un homme les avait emmené. Et alors qu'il sépara les deux frères jumeaux, Newton se vit emmener dans une chambre. Et il cria le nom de Lucius. Mais Lucius n'était plus là. Lucius n'était qu'un vague souvenir dans la mémoire de Newt. L'homme qui l'avait gardé lui répétait sans cesse qu'il était son papa. Qu'il allait prendre soin de lui. Mais à chaque fois qu'il appelait Lucius, papa ou maman, l'homme le giflait sans cesse. Il le tapait partout en l'appelant imbécile, idiot et autre insultes. Oublie les définitivement. murmura une voix apaisante. Oublie les et il te laissera tranquille. . Et Newt sanglotait, Newt suppliait mais Newt oubliait.

Les années ont passé, Newt avait maintenant 8 ans. Il était effacé. Discret. Il ne voulait pas que son père le trouve. Alors il restait toujours dans sa chambre, ou parfois dans le grenier. Il avait trouvé une cachette. Et ça tombait bien, puisque papa n'aimait pas monter dans le grenier. Papa il aimait beaucoup Newt, un peu trop parfois et Newt ne l'aimait pas. Alors papa frappait, cassait des objets. Newt avait souvent le bras en sang, la joue rouge et et les larmes qui ne cessaient jamais de couler. "C'est de ta faute tout ça... si tu obéissais aussi..." grognait-t-il souvent après avoir cogné son fils. Newt c'était cet enfant qui ne voulait plus vivre avec son père. C'était celui qui voulait s'enfuir de la maison. Mais qui n'osait jamais. Jamais.

Newt avait maintenant 16 ans. 16 ans et il restait un gamin effacé. Il restait l'enfant de 3 ans coincé dans un corps adolescent. Celui qui parfois entendait des voix amies qui l'apaisait. Parfois un enfant pleurait et il entendait souvent un "tais toi" . Newt c'était celui qui ne faisait jamais remarqué. Mais qui avançait. Des notes correctes. Une attitude polie. Il ne parlait jamais de sa famille. Il n'avait pas de famille à part son père. Son père, ce monstre qui le voulait pour lui tout seul. Ce père qui le cognait à la moindre occasion. Et Newton, c'était ce gamin dont tout le monde s'en fichait.

Il avait 18 ans. 18 ans et la liberté. L'âge où il avait le droit de partir sans que son père ne s'y oppose. Pourtant si. Il s'opposait à ce que Newt aille à l'université. Il refusait qu'il quitte la maison. Pourtant, une nuit, il s'échappa. Il vola la voiture du voisin et il partit à l'université. Il eut peur jusqu'au bout. Son père qui criait qu'il le retrouverait et qu'il se vengerait. Il lui promettait la mort. Mais Newt vécut 3 ans sans avoir la moindre nouvelle de son père. 3 ans qu'il vivait dans la peur. Et un soir en sortant d'un cours qui se terminait tard. Il le vit. Son père. Le regard plein de haine. Newt s'enfuit et arriva dans un lieu sûr, sa chambre d'étudiant. Newt était terrifié. Terrifié à l'idée de sortir. Et ces voix qui s'étaient tues étaient revenues.

Deux semaines plus tard, Newt retrouvait la banquette arrière de la voiture de son père.Il ne l'emmenait pas à la maison. Mais à la cabane des chasseurs. Il était déjà allé une fois quand son père avait voulu lui apprendre à chasser. Ce que Newt avait refusé de faire.  Aaron avait commencé à le frapper, comme avant. Il le balança contre un mur, puis contre la table et les coups partaient sans que Newt puisse faire quoi que ce soit. Il entendait un enfant crier et pleurer. Il entendait le nom de Lucius. Une nouvelle fois, sa tête heurta le mur, puis le coin de la table avant qu'il ne s'effondre à terre.  "Lucius..." murmura-t-il faiblement avant de s'enfoncer dans une bienheureuse obscurité. Le sang coulait le long de ses tempes et Aaron prit peur. Il s'enfuit, laissant tomber Newt, seul en plein désert. Il allait mourir sur place.

Mais Newt se réveilla  dans une chambre blanche et une odeur qui lui donnait mal au coeur. Il ne connaissait pas ce lieu. Il ne connaissait pas son nom. Ni même son visage. Il ne se souvenait plus de rien, il était amnésique.  Quatre ans plus tard, il vit avec un homme merveilleux. Milo. Il lui donnerait son amour même si parfois, il avait peur. Il avait peur qu'il le touche, qu'il le frappe. Et parfois encore un enfant pleurait et appelait un nom Lucius. Est-ce que c'était ça son vrai nom? Est ce que Newt n'était pas qu'un surnom? Rien n'était moins sûr.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ils veulent ma mort comme celle de jason blossom (newt)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Réalisé]Unique comme celle qui la portera
» Yanni: Phénomène musical mondial
» Sous le feu, la mort comme hypothèse de travail
» Arggghhhh mon lapin est mort je crois :(
» [Réglé] Lapin mort ou endormi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jungle of dreams :: 

02. ALWAYS BE YOURSELF.

 :: Dry ice and strobe lights :: Vaguely happy people
-
Sauter vers: