Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 39
Points : 100
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet:  i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)   Lun 25 Sep - 20:27


milo a. vincenzo
I’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game.

► âge. vingt-sept années, lourdes de regrets et sillonnées de sombres secrets, sont dissimulées derrière ce sourire ravageur. Milo c'est c'te putain de soif de vivre aussi, ses excès sulfureux et ses rêves bien trop grands.
► job/étude. infirmier. il rafistole les p'tits bobos, ou les grands, surtout les cœurs brisés parce qu'il a ce besoin qui lui brûle les entrailles d'aider autrui, d'racheter ses fautes. ce qui n'était qu'un coup de tête est devenu sa vocation.
► naissance. né le vingt-cinq décembre de l'année 1990 à Phoenix, il a volé la vedette à ce bon vieux Jésus. de ses parents, il a hérité son teint basané, son délicieux accent et ses origines brûlantes du sud de l'Italie.
► statut. amoureux à en crever. il est en couple avec Bart depuis quatre ans. 'scusez les mecs, Milo est chasse prise - et bien gardée.  
► classe sociale. très aisé. merci papa, merci maman. Milo, c'est le cliché du gosse de riches, arrogant et fouteur de troubles. ouais, il a pas mal profité du filet de sécurité que lui procurait la fortune durement amassé de ses parents. ainsi que des petits privilèges que l'argent lui donnait.
► orientation sexuelle. gay. ce qu'il a toujours assumé totalement et ouvertement. même si la pilule est mal passée pour son père.

► groupe. stuck in the backseat.
► avatar. jackseksyfalahee.

tes tics, tes manies.
sa mère, Luiza, est née sous le soleil brûlant d'Italie. ses parents ont immigrés aux Etats-Unis alors qu'elle était encore jeune. élève brillante, elle fut acceptée à la faculté de droit de l'état d'Arizona où elle rencontra Alejandro, son père. et là, c'est l'coup de foudre - l'histoire file toujours la gerbe à Milo. ils se sont mariés juste après leur diplôme. Alejandro a hérité du prestigieux cabinet d'avocats de son père à Phoenix. et comme bosser ensemble ne suffisait pas, ils ont décidé d'avoir tout une portée de morveux. ils vécurent heureux... jusqu'à ce que Luiza se tape le secrétaire et qu'Alejandro passe un peu trop de temps avec la nana du club de fitness. # il est fou amoureux de Bart. tellement que ça l'fout parfois en vrac, comme s'il était sa nouvelle drogue personnelle. tellement qu'il réfléchit avec son cœur, et non sa tête, qu'il est terrifié de le perdre, et qu'ça lui fait faire des conneries. qu'il ne regrettent même pas, même plus. plus le temps passe, plus les mensonges s'accumulent et les secrets s'immiscent entre eux, plus ça l'ronge, Milo. mais rien n'a d'importance, tant que Bart reste toujours, toujours avec lui. # Vincenzo est un ex-drogué. ça avait commencé à des soirées, pour s'marrer. c'était qu'un jeu. jusqu'à ce qu'il en devienne dépendant, jusqu'à ce que ça lui fasse perdre la tête. ça a fini au cimetière. il traîne toujours la culpabilité de la mort de son ami. après ce cataclysme, Milo a enfin trouvé sa mère pour lui demander de l'aide. il a passé quelques mois en désintoxication. il n'a plus jamais touché à la drogue. # avant Bart, Milo était terrifié par l'engagement et s'enfuyait dès qu'il commençait à connaître le nom du mec, préférant les coups d'un soir. # il déteste, trop fort. il aime, trop fort, Milo. toujours passionnément. il a le sang chaud. il est du genre surprotecteur avec sa famille et l'homme de sa vie. c'est l'type fidèle et loyal, prêt à tout seulement pour les gens qu'il aime. # il ment, souvent. ça devient parfois comme un réflexe. aussi simple que celui de respirer. c'est un fin manipulateur, au sourire charmeur. # il a parfois des insomnies et il fait le même cauchemar depuis maintenant dix ans # c'est un féministe # il possède plusieurs tatouages # il sait parler couramment l'italien, la langue de ses origines, et le français, ainsi que quelque mots d'espagnol. # il adore les séries et les voyages. # c'est un fin amateur de gastronomie. comme il peut s'goinfrer de mcdo et avaler son poids en sucre. il s'est passionné par la cuisine pendant son adolescence. il s'plaît souvent à concocter de petits plats - surtout des desserts. # Milo a adopté un chien, Cookie, dont il est raide dingue. même s'il a mâchouillé toutes ses chaussures. même s'il a une fois fait pipi sur le tapis. même si ses aboiements sont tellement stridents qu'il a l'impression de vivre à côté d'un abattoir. # Milo est littéralement accro à son téléphone, qui est littéralement devenu une extension de sa main. que ce soit pour stalker les réseaux sociaux ou mitrailler Bart de photos, il ne s'en sépare jamais. # c'est un sportif. il fait de la boxe durant son temps libre et son jogging tous les matins. parfois, le soir aussi, quand la journée qu'il a passé craint particulièrement. faire de l'exercice lui permet de s'vider la tête. # il est un poil, voir totalement, maniaque. ses affaires sont rangées et bien organisées. son appart' est toujours impeccablement propre. et il prend minutieusement soin de son apparence. #


derrière l'écran.
► ton pseudo/prénom. apxtheose ► pv, scénario, inventé ? scénario de Bart  Brille ► comment as-tu trouvé JoD ? bazzart ► et t'en penses quoi ? lovelovelovelove  Svp  ► des trucs à ajouter/améliorer ?: trop d'perfection par ici, j'me meurs Dead

((me présenter ? le stress. je n'sais pas quoi dire. appelez-moi lya, j'ai seize ans. le binge-watching des séries (presque) toute la nuit, c'est ma spécialité. la nourriture c'est, genre, ma vie. j'panique quand je regarde le ciel et qu'il n'y a pas d'étoiles. je ne peux pas dormir les pieds sous la couette. j'aime l'odeur des bouquins et le chocolat et le thé. l'un de mes rêves c'est de pouvoir voyager un peu partout dans le monde. j'aime aussi me plaindre, et jurer, je me confesse.))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 39
Points : 100
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re:  i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)   Lun 25 Sep - 20:30

no escape from reality


# # #
29 DECEMBRE 2007, BANLIEUE DE PHOENIX, WIGWAM MOTEL.

il ne sait plus où il est.
ses paupières papillonnent. son corps quitte avec difficulté la torpeur cotonneuse du sommeil.
la panique le gagne, rapidement. sa respiration se fait erratique. inspire, expire.
des marteaux piqueurs dansent la salsa dans son crâne.
le rayon rougeâtre d'un néon agresse ses rétines. il ferme brusquement les yeux.
il tente d'se remémorer la nuit derrière. mais ses souvenirs sont flous, distants, sens dessus dessous. il était sorti faire la fête, ça, il l'sait. il se rappelle de la voiture qui file à toute allure, de l'éclat de rire de Diego, des vocalises de Pat.
une fête... non. ils sont allés dans ce nouveau club branché. il se souvient de la musique qui pulse à ses oreilles, de lui qui, danse, danse, danse, à s'foutre
l'cœur à l'envers.
il se souvient. d'son corps tout près de celui de Diego, trop près, dissimulé dans les toilettes pour hommes, d'son souffle contre sa nuque et du goût du whisky sur les lèvres du garçon. lèvres douces qu'il a embrassé comme s'il allait crever.
ils ont bu. beaucoup bu. il avait envie d'oublier, tout oublier, de s'perdre dans l'alcool. ils n'ont pas fait que boire, ça, il l'sait aussi. Pat avait ramené ces pilules colorées. cap ou pas ? invincible, Milo en avait avalé une, un sourire en carton vissé sur le visage.
ils ont reprit la bagnole, fous inconscients qu'ils étaient.
puis tout est tantôt blanc, blanc, blanc
ou noir, noir, noir
il ne sait plus où il est.
l'odeur est infect. un mélange de tabac, d'alcool, d'vomi et de renfermé. il lui faut une poignée de secondes pour se rendre compte que c'te puanteur fétide émanait de ses vêtements. une autre poignée de secondes pour se réveiller totalement. et balayer la pièce du regard.
les murs sont rouges. rouge cerise, avait dit Diego la veille, en s'marrant, comme si c'était la chose la plus drôle au monde, et il n'avais pas comprit, et Vincenzo avais rit quand même. il s'rend compte qu'il est allongé sur un énorme lit, et ça grince, et ça couine, à chaque mouvements qu'il fait. un corps torse nu est couché, lui aussi, en diagonale. Diego. vos jambes mêlées forment un drôle de méli-mélo. il dort. et Milo aimerait replonger dans les bras de Morphée.
mais
il manque quelqu'un. ça le frappe d'un coup. et il lui faut une poignée de secondes pour que ça l'percute. Pat. où est Pat ?
il voit l'garçon allongé sur le sol, sa tignasse blonde qui lui fait comme une auréole sur la moquette noire. il s'lève, en manquant de tomber dans sa précipitation. sa tête tourne, tourne, tourne. mais il approche quand même, doucement, pour n'pas que cela fasse trop comme si il était sur des montagnes russe. il finit par tomber à côté de son ami, qui a l'air de dormir paisiblement, sereinement. Pat a presque l'air d'un ange.
soudain
c'comme si les murs rouges allait se resserrer sur lui, et l'écraser
il étouffe.
il ne sait plus qui il est.

# # #
PHOENIX NEW TIMES

01.01.2008

Patrick Robert Fitzwilliam, un lycéen de dix-sept ans, a été retrouvé mort dans la chambre d'un motel de la banlieue de Phoenix. L'adolescent était seul. Les causes du décès sont une overdose de plusieurs substances illicites. La famille est dévastée et en état de choc. Mrs Fitzwilliam ignorait que son fils se droguait.


# # #

- j'arrête pas d'y penser, ça m'obsède. pat, allongé, sur le sol... sans vie. c'est de notre faute, mec. on aurait dû...
- et qu'est ce tu crois qu'on aurait pu faire, milo ?
- mais... j'en sais rien. pat...
- tu n'diras rien ? on taira le secret, comme on s'est juré. ok, Milo ? j'ai besoin de toi, ne m'abandonne pas maintenant, qu'il murmure, Diego, en l'regardant droit dans les yeux.
et Milo, lui, il se noie dans l'ciel bleu des pupilles du garçon qu'il aime. il s'noie tellement profond qu'il touche la surface de la terre et bordel, que ça fait mal.
- c'est juré.
un baiser violent au goût de cendres vient sceller le serment qui lui bousillera la vie.
# # #

- merci, Adam, vraiment
- Milo...
Vincenzo est dans sa bagnole, et il s'tortille de partout, mal à l'aise. c'pas comme si il y avait un bouquin intitulé " comment se comporter avec l'homme qui vous a ramené chez vous alors que vous étiez complètement défoncé, et qui vous a empêché de finir en taule, au passage ?'
- je savais pas qui appeler... et t'étais là, t'es venu et... t'avais pas à faire tout ça. merci
- Diego ne dira rien, et moi non plus, essaye de tourner la page, gamin.
il hoche la tête, alors que l'avenir semble être un concept si... flou, inaccessible. quand il s'apprête à sortir de la voiture, il se fige.
- tu sais, rien est gratuit dans la vie.
- comment ça ?
- chaque action se pait, un jour ou l'autre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 62
Points : 287
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re:  i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)   Lun 25 Sep - 20:38

Coffee & Cigarettes.
" Do, or do not. There is no "try". " - maître Yoda, we love you.

Je t'aime Milo Cute Love1

Café et cigarette, c'est ce que je t'offre pour ta validation. Heureux ? Enfin, officiellement bienvenue sur JoD, en espérant que tu es prêt à arpenter les rues étroites d'Oro Valley. Coeur1 Toute façon, maintenant t'as plus le choix parce que JE TE VALIDE. En premier lieu, je te conseille d'aller créer ta fiche de liens pour te faire plein d'amis. I love you Et puis, parce que c'est obligatoire, je t'offre un tour gratuit vers la TO DREAM LIST, qu'on découvre c'que t'as dans ta jolie caboche. Yeah Et puis n'hésite pas à remplir ton profil, avec les liens vers tes fiches, que ce soit encore plus facile de te stalker. Pervers2

Petite surprise supplémentaire pour cette jolie fiche What a Face Tu as gagné des points ! Tu n'as plus qu'à aller les demander par ici.
Enfin, et pas des moindres, tu veux direct un lien pour le commencement sur ce forum et pour faciliter ton intégration ? What a Face Mais surtout, ne t'en prive pas, c'est juste ici que ça se passe. Coeur1
Enjoy ton passage chez nous darling, et à très vite dans Oro Valley. Cutie

_________________

unsecure child
Ils veulent ma mort comme celle de Jason Blossom Tu préfères mon fond quand ils préfèrent mes formes.Y'a beaucoup de gens qui sont malhonnêtes J'erre dans la ville mais j'ai toi en tête Je me sens un peu comme une marionnette A long terme Tout est rose Mais c'est l'enfer Notre histoire est légendaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re:  i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
 i’m gay so not eating for 48 hours is only going to up my shirtless selfie game (milo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I had a nightmare the wolf eating the raven - Roan
» CastleVania - The Arcade
» Bowling Le Garage - Mons
» Project Cerberus
» Musique 8 bits avec GXSCC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jungle of dreams :: 

02. ALWAYS BE YOURSELF.

 :: Dry ice and strobe lights :: Vaguely happy people
-
Sauter vers: