Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 20
Points : 79
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.   Mer 27 Sep - 12:33


joyeux anniversaire, cher frère
f e a t ; faustinette & ry au lait  Coeur1

Avec deux mois de retard, il était tant pour la famille Warhol de se retrouver autour de la même tablée et de partager un moment "tous ensemble" afin de célébrer l'anniversaire de Faust. Second de la famille, premier enfant issus naturellement de papa et maman, Faust est tout de même considéré comme un aîné aux yeux de Ryleigh. A vingt huit ans maintenant, il faut dire qu'il avait tout d'un homme mature. Seulement deux années le séparaient de Ryleigh, et pourtant ils n'avaient pas du tout eut la même vie. L'un était marié, l'autre encore libre comme l'air, à planifier sa vie. L'un était un adulte responsable aux yeux de ses parents, prêt à avoir une descendance, l'autre était encore à la ramasse et venait de tout quitter pour recommencer depuis le début. Le projet de Ryleigh n'avait pas fait l'une animité. Et puisqu'elle faisait partie des enfants sortis des entrailles de sa mère, celle-ci était plus sévère. Allez comprendre pourquoi la famille Warhol fonctionnait ainsi. Quelle différence les parents mettaient-ils entre leurs enfants ? Quelle était la raison d'une telle différence ? Surtout qu'une différence de traitement était forcément une manière de créer des conflits entre tout ce joli monde.

L'ambiance à la maison était normale. On avait sorti la grande table pour que tout le monde trouve sa place autour. L'argenterie était de sortie ainsi que les verres en cristal. La table était mise à la perfection, comme toujours et tout le mode s'était installé pour profiter d'un divin repas préparé pour satisfaire les goûts de tous, et surtout ceux de Faust. La tradition voulait que chacun choisissait son menu pour son anniversaire. Imaginez bien qu'avec deux mois de retard, inhabituels, la famille avait tout fait pour rattraper son retard. Faust était attendu comme l'invité d'honneur.

Tout le monde était bien habillé, et se retrouvait dans les murs de cette demeure qui avait habité tous leurs souvenirs d'enfance. Les rires, les pleures, les jalousies, les câlins, les gamelles, les premiers pas, les tours de vélo, les jeux d'aventure... Le nombre de fois où Ryleigh s'était amusée... Elle s'en souvenait parfaitement bien. Cette maison avait vécu tant de petites choses qui faisaient ce qu'ils étaient tous. Heureuse de voir ses grands frères et sa grande sœur, qu'elle ne voyait pas très souvent. Elle passa un très bon repas, sans se poser aucune question tant la routine était présente, jusqu'à ce que Faust joue du piano. Son heure de gloire était arrivée, tout le monde avant le regard braqué sur lui, face à cette performance. Si les sourires étaient tous dessinés, une certaine mélancolie ressortait de son jeu. Mélodie douce, apaisante, elle paraissait faussement joyeuse. Les notes s’enchaînaient, rendaient la musique de plus en plus triste. Regardant les autres personnes présentes, Ryleigh avait l'impression d'être la seule à sentir une part de tristesse dans cette composition (ou improvisation, allez savoir). Tous applaudirent, elle en fit évidement de même, énergiquement, et attendit la tout fin de la journée pour se retrouver avec Faust et lui parler. Faisant comme si de rien n'était le reste du temps, elle s'abandonna à une partie de carte, conversa avec ses frères et soeurs, ses parents. Une bonne ambiance était présente. Tradition oblige, tout le monde retrouvait sa chambre respective ce soir : les festivités terminant tardivement, tout le monde dormait sur place. Ryleigh n'avait pas dérogé à la norme. Elle était allée se préparer pour se coucher, s'était allongée dans son lit confortablement et avait attendu quelques minutes sur son portable, geekant gentiment, avant d'aller frapper chez Faust, une des chambres à côté.


_________________
uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 28
Points : 68
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.   Dim 1 Oct - 13:23

Il y avait déjà un mois que Faust fêtait ses 28 ans. Un mois plus tard, ils le fêtaient en famille. Il s'en serait bien passé. Il se serait bien passé de tout. Même de sa famille. Mais le silence permanent qu'il décrochait donnait l'impression à sa famille qu'il disait oui à tout. Après un regard assassin envoyé à tous ces enfants adoptés, Faust lança un regard noir à ses parents. Même des années après, Faust ne s'y ferait pas. Il y avait trop de monde dans cette famille et dont la plupart n'étaient même pas légitimes. Alors cet anniversaire était mal vu. Faust n'arrivait pas à être détendu, il avait envie de se lever et de quitter la table. Partir. Fuir cette réalité là, celle qui ne voulait pas. Surtout que c'était à chaque fois la même chose. Son père voulait en faire sa bête de foire. Joue un morceau, Faust. Va te faire voir, hurla intérieurement Faust, alors que son corps bougeait, se levait et aller jusqu'au piano familial. Ses doigts commencèrent à pianoter les touches et un son incroyablement triste sorti du piano. Il jouait selon son humeur et son humeur n'était pas au beau fixe. Tout lui semblait trop faux.

A la fin du morceau, Faust monta dans sa chambre, pour lui, c'était la fin de la soirée.Et se retrouver dans la chambre de son enfance, ne l'aidait pas. Il s'allongea sur le lit et fixa le plafond. Il en avait marre de tout ça. De toute cette mascarade. Il aurait voulu fuir. Et il allait le faire. Il partirait avec Lena. Loin de sa femme, loin de sa famille. Peut être qu'il arriverait à retrouver la parole. Pour le moment, c'était compromis. Revenir ici lui rappelait qu'il ne devait plus jamais parler. Et ça durait depuis des années. Soudain, il entendit frapper et il alla ouvrir. Il vit alors Ryleigh. Il soupira, laissa la porte ouverte et il retourna sur son lit. Elle pouvait venir si elle voulait. Ryleigh était l'une de ses soeurs qu'il aimait le plus. Même si ça compromettait son plan de fuir de cette maison de fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

membre □ Suddenly, staring at nothing, I see it. All is gradual.


Textos : 20
Points : 79
Date d'arrivée : 25/09/2017

MessageSujet: Re: faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.   Dim 1 Oct - 23:36


joyeux anniversaire, cher frère
f e a t ; faustinette & ry au lait  Coeur1

Faust n'avait pas du aimer l'ambiance de la maison. Ryleigh savait ce que son frère pensait, la manière dont il vivait les choses. Il donnait d'ailleurs des signes assez clairs sur sa façon de concevoir ces réunions de famille, et particulièrement celle ci qui était faite en son honneur. Regards noirs, exil rapide des festivités. Il n'avait pas fallut plus de signes pour que Ryleigh se dise qu'elle allait lui rendre une petite visite pendant la nuit, sachant parfaitement son état d'âme. Un sourire. Un sourire sur ce visage si charmant lui ferait un grand plaisir. Faust était mignon quand il était heureux, elle avait toujours su lui dire et lui montrer, photographies à l'appui.

Alors que tous étaient partis se coucher, la demoiselle garda fermement en tête son idée. La maison, bien qu'habitée par de nombreuses personnes ce soir, était calme. Très calme.

Trop calme.

Le malaise était présent depuis si longtemps que Ryleigh n'était plus choquée de cette ambiance. Elle s'en était accommodée, faisant bonne figure et restant discrète. Elle avait toujours été ainsi. Bonne oreille pour tous ses frères et soeurs, parfois difficile, dure, mais souvent douce et attentive, elle veillait à ce qu'en apparence tout soit bien. Faire plaisir à ses parents avait été une mission qu'elle s'était donnée depuis longtemps sans jamais qu'on lui en fasse la commande. Elle s'était chargée de cela pour être, certainement, un peu plus parfaite à leurs yeux. Triste révélation qu'elle s'était faite après des heures de réflexion, elle l'avait accepté. Et si maintenant elle était prête à changer son image, vivre pour elle, elle ne souhaitait pas non plus l'anéantissement de sa famille.

Frappant à la porte de la chambre de son frère, elle eut rapidement une réponse : un Faust avec une tête de dix pieds de longs lui ouvrant la porte et retournant se coucher en l'acceptant dans son entre. La pièce n'avait pas changé, c'était déstabilisant : il n'était plus cet adolescent de l'époque. Il n'était plus ce petit garçon. Et pourtant, c'était tout comme si dans cette pièce. En entrant, Ryleigh proposa la plaisanterie : « Quelle tête ! Je te dérange en pleine activité ? Je interrompt peut être en pleine masturbation ~ ». Elle rit de cette blague qu'elle trouva drôle, prenant soin de fermer la porte après elle. Ryleigh alla ensuite le retrouver sur son lit, elle se permit se s'asseoir vers lui, un sourire aux lèvres. Son visage était doux, apaisant, elle ne voulait pas d'une ambiance lourdingue, juste quelque chose entre eux. Son frère était important à ses yeux, c'était son grand frère, naturel, elle avait toujours eut un lien assez fort avec lui. « Je viens embêter un peu mon grand frère, je ne l'ai pas vu depuis longtemps... D'ailleurs... » Elle se pencha vers lui pour le prendre dans ses bras doucement et le câliner de manière tendre, tout en restant à sa place dans une relation frère et sœur. « Comment vas-tu ? »




_________________
uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.   

Revenir en haut Aller en bas
 
faust & ryleigh ► joyeux anniversaire, cher frère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire Maud !!!!!
» joyeux anniversaire...
» Joyeux anniversaire Béranger
» Joyeux anniversaire Erika !!!!!!
» Joyeux anniversaire ma femme !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jungle of dreams :: 

04. ORO VALLEY MISS YOU.

 :: Weaver valley :: Villas
-
Sauter vers: